L’obligation pour les personnes arrivant de l’étranger de passer un test PCR 72 heures avant de quitter leur pays d’origine pourrait bientôt être supprimée. Selon un rapport, la CCSA discutera de la suppression de cette exigence lors de sa réunion de demain.

Le Dr Kiattiphum Wongrajit, du ministère de la Santé publique, indique que les arrivants internationaux devront toujours subir un test PCR à leur arrivée et un test antigénique auto-administré le cinquième jour. La couverture d’assurance obligatoire pourrait également être réduite à 10 000 dollars américains.

Les responsables ont défini 4 phases dans la feuille de route pour déclarer le Covid endémique, mais Kiattiphum dit que la Thaïlande aura également besoin de la confirmation de l’Organisation mondiale de la santé avant de conférer le statut d’endémie au virus. Le plan en 4 étapes, qui sera également examiné lors de la réunion du CCSA de demain, se présente comme suit :

Étape 1 entre le 12 mars et début avril : la phase de “combat” au cours de laquelle les voyageurs arrivant de l’étranger devront subir un test PCR à leur arrivée et un test antigénique le cinquième jour. Les voyageurs non vaccinés seront mis en quarantaine pendant 10 jours. Le pays restera en phase 1 tant que plus de 3 % des arrivants étrangers auront un test positif.

Phase 2, pendant les mois d’avril et de mai : la phase “plateau”, où les voyageurs entièrement vaccinés n’auront pas besoin d’un test PCR avant le départ, mais devront subir un test PCR à leur arrivée et un test antigénique le cinquième jour. Les arrivants non vaccinés devront être placés en quarantaine pendant 5 jours. La Thaïlande restera au stade 2 tant que le Covid sera détecté chez 1 à 3 % des arrivants étrangers.

Étape 3, entre la fin mai et le 30 juin : la phase de “déclin”, au cours de laquelle les arrivants entièrement vaccinés peuvent entrer sans aucune exigence. Les voyageurs non vaccinés devront passer un test antigénique à leur arrivée. Le programme Test & Go sera abandonné, mais le Thailand Pass sera maintenu. Cette phase durera aussi longtemps que des infections seront signalées chez moins de 1 % des arrivants étrangers.

Phase 4, à partir du 1er juillet : la phase “post-pandémique”. C’est à ce moment-là que le gouvernement espère que la maladie pourra être rétrogradée au rang d’endémie. Les arrivants étrangers pourront entrer en Thaïlande sans restrictions, quel que soit leur statut vaccinal.

Dans le même ordre d’idées, le ministère de la Santé publique espère lever l’obligation de porter un masque dans les parcs publics de Thaïlande, alors que le gouvernement prend les premières mesures provisoires pour déclarer le Covid endémique. Toutefois, le Dr Kiattibhoom ajoute que les personnes infectées par le virus seraient toujours tenues de porter des masques.
Selon un rapport de Thai PBS World, le groupe de travail gouvernemental sur le Covid-19 pourrait également lever les restrictions sur le nombre de spectateurs lors des matchs de football et des concerts, mais ces événements devraient toujours respecter les mesures de prévention de la maladie.

SOURCE : TheThaiger