Air Canada lancera des vols directs sur la Thaïlande le mois prochain. Un Boeing 787-9 Dreamliner assurera la liaison entre Bangkok et Vancouver quatre jours par semaine. Il s’agira de la première liaison directe entre l’Amérique du Nord et la Thaïlande depuis 10 ans.

La compagnie nationale canadienne assurera la liaison entre l’aéroport international de Vancouver et l’aéroport international de Suvarnabhumi les lundis, mercredis, vendredis et dimanches. La liaison est saisonnière et sera assurée entre le 4 décembre 2022 et le 14 avril 2023. L’avion est équipé de trois cabines : la classe Signature, la classe Premium Economy et la classe Economy.

Le vol en direction de l’ouest quitte Vancouver à 23 heures et arrive à Bangkok à 5 h 55. Le vol en direction de l’est quittera Bangkok à 8h30 et arrivera à Vancouver à 6h35, ce qui revient à remonter le temps. Les deux vols sont conçus pour arriver tôt le matin afin de donner aux passagers le plus grand choix possible de vols de correspondance le jour même.

Ce service offrira une nouvelle option aux passagers américains. Auparavant, ils devaient transiter par Hong Kong, Séoul, Taipei, Tokyo ou, dans l’autre sens, par les hubs du Moyen-Orient.

Hier, le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a reçu la visite du Premier ministre canadien Justin Trudeau, qui est en ville pour le sommet 2022 de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) du 16 au 19 novembre.

M. Trudeau a informé M. Prayut de la nouvelle liaison d’Air Canada qui sera lancée le mois prochain et a déclaré qu’elle contribuerait à accroître les recettes touristiques de la Thaïlande et du Canada.

Les dirigeants ont également discuté des relations positives entre les deux pays et ont évoqué le lancement d’un accord de libre-échange entre le Canada et l’ANASE afin de créer davantage d’opportunités d’emploi pour la classe moyenne aux deux extrémités.

M. Trudeau a exprimé le soutien du Canada aux efforts de l’ANASE pour mettre fin à la crise au Myanmar. Le Canada condamne les violations des droits de la personne commises par la junte birmane, a réitéré le PM canadien.

Les PM Prayut et Trudeau ont également discuté de l’importance des infrastructures résilientes au climat pour aider à gérer les impacts de plus en plus graves du changement climatique dans la région indo-pacifique.

M. Trudeau a remercié le PM Prayut d’avoir accueilli le Sommet de l’APEC.

SOURCE : Thethaiger